Notes

Al-Andalus.

Le terme, qui désigne toute l'Espagne musulmane, apparaît juste après la conquête islamiste de l'Espagne. Attribuée longtemps à la très courte présence des Vandales en Espagne, l'origine du nom aurait été clairement établie. Il viendrait du mot wisigoth "Landahlauts" qui fait référence au système d'attribution par tirage au sort des lots des terrains conquis aux chefs wisigoths. De "Landahlauts" on passe à "al-Andalus".

 

Alicatados

Fragments géométriques de céramique émaillée (d'où les reflets métalliques) qui sont ensuite incrustés dans du plâtre et forment ainsi de grands panneaux décoratifs. Venue du Proche-Orient, cette technique s'est répandue en Espagne notamment à Séville et à Grenade.

 

Artesonado

Plafond à caissons de style hispano-musulman et mudéjar, pouvant être en forme de coupole comme celui de l'Alcazar de Séville, qui fut réalisé à Tolède. Le bois en est le principal matériau, assemblé dans des marqueteries très élaborées qui renvoient souvent aux motifs géométriques des mosaïques.

Ci dessous le plafond du cloître de la cathédrale de Tolède.

Alicatados de l'Alcázar de Séville
Alicatados de l'Alcázar de Séville

Dolorisme.

Doctrine qui affirme la valeur morale de la souffrance. Particulièrement affirmée dans le dogme catholique et visible dans la sculpture baroque.

Duende

A l'origine, désigne les démons du foyer ; puis le "charme mystérieux et ineffable" qui saisit l'interprète, le musicien, le danseur, le chanteur et le torero ; puis Lorca l'étend à toute création artistique. Le duende ne tient pas de la pensée, il ne donne pas les formes, mais il s'agit d'une lutte, il n'inspire pas mais il saisit, il surgit d'un noir limon, il joue sur les lèvres "de la blessure qui ne se ferme jamais". Mystérieux, il est presque indicible mais on le reconnaît immédiatement quand il est là.

A titre personnel et pour ceux qui connaissent je dirais de comparer Eric Clapton et Jimi Hendrix. Le premier maitrise les formes, les styles, le second joue -souvent- comme un volcan en éruption, avec toutes ses scories, ses torrents, son feu ; il est en feu tout comme sa guitare. Comparez aussi, comme dans le texte de Lorca, les premières oeuvres de Goya avec ses derniers tableaux.

Voir le très beau texte de Federico Garcia Lorca, "Jeu et Théorie du duende" chez Allia, en édition bilingue

Mudéjar

Style architectural et décoratif typiquement espagnol, où sont  réutilisés l'esthétique, les techniques, les matériaux et le savoir faire des artisans hispano-musulmans, mêlés aux styles chrétiens. Au-delà de la rivalité politique, religieuse et militaire, l'art mudéjar réalise la fusion de deux cultures. L'art mudéjar couvrent plusieurs siècles de l'histoire de la péninsule ibérique, on en trouve les traces presque partout, mais surtout en Aragon, dans la région de Valence et bien sûr en Andalousie. L'art mudéjar connaît un regain à compter de la deuxième moitié du XIXe siècle.

Pata negra

Cochons de pure race ibérique, les "bellota", élevés et nourris (de glands) en forêt sont les plus réputés. Le prix des meilleurs jambons est quasi prohibitif, ils sont produits dans les sierras andalouses (Aracena, Morena, etc) et en Extrémadure.

Taifas

Royaumes musulmans issus de la fin du califat de Cordoue en 1031, puis de la chute des empires alomhade et almoravide. On en compta plusieurs dizaines. Leur faiblesse renforça les royaumes chrétiens de Castille et Léon et facilita la Reconquista.

Bibliographie et Internet

 

Jeu et Théorie du Duende, F. Garcia Lorca, éditions Allia. Un texte bilingue, qui retranscrit une conférence du poète sur le sujet du duende, les forces profondes - mystérieuses et évidentes - qui nourrissent la création artistique. Un texte magnifique, plein de duende.

 

Asphyxiante Culture, de Jean Dubuffet, éditions de Minuit. Un livre pamphlétaire, ou disons radical, sur les sujets de la création artistique et de la domination culturelle.

 

Séville au XVIe siècle, éditions Autrement. Un ensemble de textes sur Séville pendant son âge d'or, passionnant.

 

Architecture maure d'Andalousie, Taschen. Complet et très accessible.

  

Internet : www.qantara-med.org, le site de la revue éditée par l'Institut du Monde Arabe, un beau très beau site, synthétique et pertinent.

 

Le site de l'Unesco, sur le patrimoine mondial : www.unesco.org, l'inscription au patrimoine mondial des sites concernés y est justifié en quelques textes rapides et fiables.

 

Un guide pour Cabo de Gata : Cabo de Gata Níjar, éditions Triangle Postals, www.triangle.cat, je l'ai trouvé chez un libraire spécialisé voyages, en édition française. Il est assez complet et précis, pour les randonneurs il faudra prévoir une carte topographique.