JOURNAL

Toussaint 2017

Nous sommes partis vers le Sud, profiter de quelques jours d'un été indien aux alentours de Montpellier. De lagunes - les étangs comme on les appelle là-bas – en collines, en flânant entre les murs de pierre jaune pâle du vieux Montpellier et les voiles de béton de la Grande Motte, en cheminant sur les rives rouges du lac du Salagou et les longues plages de sable du golfe du Lion j'ai pris quelques photographies que voici sélectionnées dans ces blocs, avant leur répartition dans diverses séries. Nous sommes partis et, encore une fois, nous sommes revenus...

 

Située sur une île posée sur les lagunes, reliée par une digue à une immense plage de sable, la cathédrale romane de Villeneuve-lès-Maguelonne ne manque pas d'un certain attrait. Ici je retrouve des paysages plats et ouverts sous un vaste ciel, comme sur l'estran du Cotentin. Si vous vous y promenez et que votre appétit s'aiguise allez le satisfaire au restaurant ouvert dans un des bâtiments. C'est un C.A.T, un Centre d'Aide par le Travail et on y mange de bons petits plats, de produits frais et locaux, à des prix raisonnables.

 

Un autre jour nous sommes allés nous promener à la Grande Motte, une étonnante entité architecturale qui surgit de la pinède entre l'étang de Mauguio et la mer. Dans l'arrière-pays, comme pour marquer un contraste maximum, les rives du lac du Salagou portent un village fantôme qui ne semble habité que par le maire, puisque la mairie est là et en bon état, et le curé, puisque l'église est là et en bon état. Deux sites que tout oppose à quelques kilomètres de distance.

 

 

 

Par contre Palavas on peut s'en passer sauf peut-être pour le Phare qui, s'il ne sert pas de phare, constitue un beau poste d'observation sur le littoral et une véritable mine pour mes photos fragmentées (voir ci-dessous). Je ne vous conseillerais pas le restaurant, panoramique et tournant, vu que je ne l'ai pas testé, nous nous sommes contentés du bar et d'une bière locale, une "Gorge Fraîche" qui se veut drôle et s'avère bonne.

92400-24310

Ce chemin-là je l'ai suivi je ne sais pas combien de fois, cette route là je l'ai prise lundi encore une fois, 495 kilomètres environ, mais ce coup-ci j'ai battu mon record, j'ai mis 5h32 mn pour faire le trajet entre la rue sainte Geneviève et la rue Jean Secret, Jean qui ?

 

Le voyage a commencé par La Défense. Je n'aime pas La Défense mais j'y fait souvent des photos, depuis les années 1980 en argentique et en noir et blanc, mais surtout maintenant en couleurs et en numérique. C'est photogénique La Défense, tous ces gens affairés, ces immeubles pleins de reflets et de déformations, ces immeubles de fausse transparence, ces ruches pleines de richesses et de vanité. Je passais par là pour récupérer le véhicule de mon voyage.

 

 

Sur l'autoroute, sous un grand ciel traversé de bancs de nuages, il y a les stations-services qui sont d'une belle laideur. On y trouve le fourrage pour nos montures, le ravitaillement pour nos boyaux, enfin les autres, moi j'ai le plein et mes vivres sont de ma confection. Je pisse, j'achète un taureau rouge, je fais quelques photos, je mets "Abbey Road", ma ceinture et je repars.

 

 

Abbey Road pour aller à Brantôme on ne pouvait pas trouver mieux. J'arrive à bon port, pas loin de ce village dont je fais, une fois de plus,  la carte postale : l'abbaye et l'église, la falaise boisée et l'eau de la rivière qui réplique les murs blancs du monument.

 

Mathieu Guillochon photographe, France, Périgord vert, Dordogne, Brantôme, Dronne, rivière, rive, architecture religieuse, Renaissance, art roman, blanc, vert, bleu.
L'abbaye, le clocher et l'église de Brantôme

Autour de Brantôme, s'étend le Périgord Vert, une belle campagne faite de combes étroites et de petites vallées, où sinuent de jolies rivières - la Belle, la Dronne, la Côle - bordées d'anciens moulins à eau. Un réseau de petites routes sinueuses parcourt un paysage agricole fait de bois et de pâturages, de champs de maïs et de colza, de blé et de tournesol et permet la découverte d'un paysage historique parsemé de hameaux et de villages, de manoirs et de châteaux-forts, d'églises et d'abbayes romanes et Renaissance.