Partout nous laissons des traces, souvent même des accumulations qui en viennent à changer la physionomie d'un paysage comme ces "tells", ces reliefs qui sont formés des décombres d'antiques cités qui, accumulés, en sont venus en former de petites collines. Sans aller jusqu'à ces tells ou ces tumulus, l'activité humaine, alliée parfois à la décrépitude, font voir dans nos villes les empreintes et les signes que nous laissons un peu partout.